22-23 septembre 2011, Liessies

Le 22/09/2011 - Colloques d'histoire rurale

22-23 septembre 2011, Liessies Lisières, landes, marais et friches : les usages de l’inculte de l’Antiquité au XXIe siècle (en partenariat avec l’Université de Valenciennes et le Conseil Général du Nord)

Communications du colloque

Publication à paraître dans la Revue du Nord
 

- BECK Patrice, professeur d’histoire médiévale, Irhis-UMR 8529-CNRS-Université de Lille 3, FAUCHER Frank (Service Régional de l’Archéologie) et MAIGROT Jean-Louis, ingénieur-géographe,Artehis-UMR5594-CNRS-Université de Bourgogne, « Défrichements et lisières forestières mobiles en pays de Saint-Seine (Bourgogne, XIIe-XXe siècles) ».

- LETURCQ Samuel, maître de conférences d’histoire médiévale, Université François Rabelais Tours, UMR 6173 Citeres (équipe LAT-Laboratoire Archéologie et Territoires), « Incultes et « zones d’entre-deux » dans les terroirs beaucerons (XVe-XVIIIe siècles) ».
- FABRE Éric maître de conférences d’écologie à l’IUT de Provence et chercheur en histoire au CRHQ, Université de Caen, et OLIVIER Sylvain, professeur agrégé d’histoire, chargé de cours à l’université de Perpignan et doctorant au CRHQ, Université de Caen, « Franchir la marge : entre outfield et infield. Le cas du genêt et de la lavande dans le Midi de la France (XVIIIe-XXe siècles) ».

- ROCHEL Xavier
, maître de conférences de géographie, Université de Nancy 2–CERPA, «Un exceptionnel patrimoine paysager en voie d’effacement : pâquis et beurheux des Hautes Vosges »
- PALU Pascal, ingénieur-géographe ITEM-EA 3002Bât IRSAM- Université de Pau, « L’inculte nécessaire : l’exemple du Pays de Soule ».
- CHADEFAUD Catherine
, professeure agrégée d’histoire en CPGE Versailles, « Les ressources d’un espace sauvage dans l’Égypte pharaonique  (3200 à 1085 av. J.-C.) ».
- DUCEPPE-LAMARRE François, professeur agrégé d’histoire, chercheur associé Irhis-UMR 8529-CNRS-Université de Lille 3, « Aspects de la présence et de l’impact de la chasse sur l’inculte dans le Nord de la France (XIe-XVe siècles) ».
- PICHOT Daniel, professeur émérite d’histoire médiévale, Université de Rennes 2, « Des marais et des hommes : la basse Vilaine en 1543 ». 
- HARFOUCHE Romana, chercheuse associée à l’UMR 5608 TRACES, CNRS, Toulouse et POUPET Pierre, archéologue, UMR 5140 ASM, CNRS, Montpellier, « La montagne méditerranéenne dénudée ou l’inculte imaginaire ».

- Canzian Dario, département d’histoire, Université de Padoue et Simonetti Rémy, département d’histoire, Université de Padoue, « L’inculte géré. Gestion locale et intervention des autorités publiques dans le Veneto au Moyen Âge (XIIe-XIVe siècles) »

- VOGUET Élise, Collège de France – Institut de Recherche et d’Histoire des Textes – section arabe, « L’appropriation des « terres mortes » (mawât) au Maghreb médiéval ».
-
CHARRUADAS Paulo et SCHROEDER Nicolas, Université libre de Bruxelles, « L'inculte accaparé ? Lisières, landes, marais et friches dans les régions bruxelloise et ardennaise au XIIIe siècle : une comparaison ».
- ROUPSARD Marcel, professeur émérite de géographie, Université de Cae, « Plans de landes, « mielles », marais, grèves et terres communes en Cotentin au second tiers du XVIIIe siècle ».

- BEAUDOUIN Audrey, doctorante, Université Rennes 2 et Dragvoll Universitetssenter Trondheim, « Aux marges du townland : l’inculte dans les îles Shetland au XVIIIe siècle ».

- SOBRAL NETO Margarida, professeur, Université de Coimbra, « Conflits entre entités seigneuriales et municipalités à propos des communaux au Portugal à l’époque moderne ».
- ABOU EL MAATY Nagwa, ingénieur agronome, docteur en histoire économique, « La valorisation des terres incultes au sein des exploitations-écoles du XIXe siècle ». 
- LALIGANT Sophie, maîtresse de conférences d’Anthropologie sociale, Université François Rabelais Tours, « Les marais, c’était un peu comme les prés ! » : Liminalité des espaces et cohérence de la société (Damgan, Morbihan) ».
   
Retour
Les Très Riches Heures du duc de Berry, musée Condé à Chantilly. 15e siècle.